Pourquoi aimons-nous tant les jeux de construction de villes ?

7 minutes lues

La psychologie dans les jeux de construction de villes

Les jeux de construction de villes te donnent le sentiment d'être une divinité. Est-ce pour cette raison qu' ils t'attirent ? Bien sûr, c'est très plaisant de contrôler un univers, mais est-ce suffisant pour te motiver longtemps dans un jeu pour construire une ville ?

Comme beaucoup d'autres genres, les jeux de construction de villes et de simulation d'empires reflètent la vie réelle et exigent un certain état d'esprit pour te mener au succès.  

Il y a une curieuse synergie entre notre monde et le monde virtuel, et elle fait partie de l'attrait de ce genre. C'est l'une des raisons qui te pousse à jouer. Projeter tes propres expériences et compétences dans un monde virtuel, tout en apprenant davantage sur le monde réel : c'est une partie intégrante de l'expérience des jeux de stratégie.

Dans cet article, tu découvriras les aspects psychologiques qui rendent les jeux de construction de villes si attrayants et tu comprendras mieux pourquoi tu aimes y jouer.

Avant de creuser cet aspect psychologique et de voir comment le bon état d'esprit t'aidera à réussir dans le sous-genre des jeux de création de ville, voyageons dans le temps, à une époque où régnaient le texte et les commandes.

Les origines des jeux pour construire une ville

Avant la naissance de jeux de construction de villes et d'empires extrêmement élaborés et complexes en termes de graphismes, comme Cities : Skylines ou la série Civilization, créer un univers se résumait à l'écrire.

Si beaucoup considèrent SimCity comme le premier jeu de construction de villes, le genre est véritablement né avec le jeu The Sumer Game (aussi connu sous le nom de Hamurabi) de Doug Dyment en 1968.

La psychologie dans les jeux de construction de villes

The Sumer Game était un jeu vidéo textuel dans lequel tu devais développer ton économie et construire une ville prospère. Le titre a entraîné une vague d'autres jeux de stratégie et de simulation d'empires.

Après The Sumer Game on a découvert Santa Paravia et Fiumaccio en 1978, avant qu'Utopia n'introduise l'idée de jeu pour construire une ville en temps réel avec des graphismes en 1982. Utopia a finalement donné naissance à SimCity en 1989. On connaît la suite de l'histoire.

À l'époque, SimCity, le jeu de construction de villes par excellence, t'offrait la possibilité d'être aussi bien le planificateur, le citoyen que le dieu de ton propre univers. Ce pouvoir de création et de destruction des mondes d'un seul clic était addictif et les joueurs mourraient d'envie d'en avoir davantage.

Aujourd'hui, les jeux de construction de villes offrent de nombreuses variantes. Depuis les parcs à thème aux vies alternatives, en passant par les jeux de guerre, tu peux jouer au dieu dans une multitude d'environnements.

Cette toute-puissance est certainement un facteur psychologique important dans les jeux de construction de villes, mais ce n'est pas la seule raison qui nous pousse à enfiler une armure virtuelle et nous lancer dans un jeu de création de ville.

Les facteurs psychologiques

En tant qu'être humain, tu veux contrôler certains aspects de ta vie. Tu stresses à chaque fois que tu n'as pas le contrôle sur l'un d'eux. Cependant, lorsque tu joues à des simulations de jeu pour construire une ville ou un empire, tu contrôles absolument tout, de la distribution des biens à la façon dont les gens interagissent avec le temps.

En plus de lire des cartes, tu construis des casernes, tu gères les affaires politiques et tu veilles à la bonne santé de tes citoyens et de l'armée prête à les défendre. Au fond, tu es responsable de tous les aspects de la vie quotidienne de ton royaume. Cela requiert un esprit organisé et analytique.

Bien sûr, tu peux te lancer dans la construction de centaines de casernes et d'ateliers pour créer un arsenal d'armes gigantesque. Mais si tes alliés se rebellent parce que tu es incapable de gérer les affaires, que se passera-t-il ?

C'est bien de jouer à dieu, mais sache que les jeux de construction de villes et d'empires servent également de banc d'essai et d'apprentissage des théories de la vie réelle.

Jeux pour construire une ville

Comme l’a souligné Kurt D. Squire dans son article de 2003 sur les jeux vidéo et l’éducation, les jeux de construction de ville « placent les apprenants dans une position unique permettant de comprendre les dynamiques d'un système ». Donner du sens au monde qui nous entoure, établir des modèles et établir également une forme de contrôle sur notre environnement : ce sont des instincts humains de base et c’est pourquoi nous aimons ce genre de jeux.

Même si tu n'as pas l’impression d’apprendre quelque chose lorsque tu joues, il y a des leçons à tirer de ces jeux d’empire. Choisir de lancer une attaque éclair totale pourrait te sembler une bonne idée, mais tu apprends rapidement que comme dans la vie réelle, la modération est essentielle. Ce moment de réalisation est la véritable force motrice derrière les jeux de construction de ville et c’est quelque chose dont nous pouvons profiter lorsque nous réfléchissons à une stratégie.

Inspire-toi de la vie réelle dans ta stratégie

Quand tu réaliseras que les jeux d'empire et de stratégie peuvent t'apprendre des choses sur la vie et le monde qui t'entoure, tu voudras utiliser tes connaissances sur la vie réelle pour améliorer ton jeu.

Exerce-toi à la patience

La plus grande erreur que tu commettras sans doute lorsque tu commences un jeu de création de ville, est d'en faire trop, trop tôt. Dans la vie réelle, tu ne fais pas les choses à 100 à l'heure en espérant que ça marche. La patience est une grande vertu, tant dans la vie que dans le jeu, alors commence par de petites actions dans ton jeu pour construire une ville. Développe ton empire pas à pas.

Ne construis pas d'infrastructure si tu n'as pas assez d'habitants. De même, n'arrête pas de construire si ta population est en pleine expansion. Lentement mais sûrement : voici la meilleure façon d'aller loin.

Améliore-toi sans relâche

N'arrête pas l'entraînement de tes troupes. Même si tu as l'impression d'avoir une armée de tueurs, le temps n'attend personne et ce qui a marché par le passé ne marchera pas forcément dans le futur. 

Dans la vraie vie, tu t'actives continuellement, alors ne te repose pas sur tes lauriers dans ce type de jeu de création de ville. Pense par exemple à ce qui arrive aux grands boxeurs qui reprennent la compétition après s'être longtemps arrêtés.

S'améliorer aux jeux de création de ville

Ils ont beau avoir été champions du monde par le passé, une longue pause et le manque d'entraînement les empêchent souvent de gagner. Est-ce que ça veut dire qu'ils n'ont jamais été bons auparavant ? Pas du tout, mais le jeu change et ceux qui ne changent pas en même temps que lui ne tiennent pas.

Si tu veux gagner, entraîne-toi et améliore-toi en permanence. C'est pareil dans les jeux de construction de villes : les empires sont en constante évolution et se développent, et si tu prends du retard, tu ne le rattraperas pas de sitôt.

La coopération est essentielle

Les relations et les amitiés sont essentielles dans la vie, et il en va de même dans les jeux de construction de villes. L'une des premières choses à faire quand on commence à jouer est généralement de rejoindre une formation. En fait, le terme MMORTS (Massively multiplayer online real-time strategy game ou Jeu de stratégie en temps réel massivement multijoueur) te donne déjà un indice. Puisque tu es entouré d'autres joueurs dans un jeu pour construire une ville, appuie-toi sur eux et tourne-toi vers eux tout au long du jeu.

Les relations nouées via le tchat t'aideront à construire une armée plus forte. Apprends à communiquer et à partager tes forces et tes ressources, et tu deviendras un élément clé d'un empire encore plus grand.

La vie réelle n'est pas un jeu, mais elle t'aidera vraiment à devenir un meilleur joueur.

Les jeux de construction de villes t'offrent l'incroyable pouvoir de jouer à dieu. Mais ne laisse pas le pouvoir te monter à la tête, sinon tu la perdras bien vite !

Raid: Shadow Legends
Récupère + de 400 Champions et décroche la gloire