Entretien 1 à 1 avec ALWAYSWANNAFLY (AWF)

Tout en MMO Jeux en ligne11 minutes lues

Andrii Bondarenko, également connu sous le nom de alwayswannafly, a remporté son premier tournoi d'eSport alors qu'il n'avait que sept ans. Il a commencé à jouer sur le circuit professionnel en 2011 et est, depuis, devenu membre de quelques 40 équipes d'eSport !

Regardez la vidéo ou continuez pour l'intégralité de la transcription de l'interview ci-dessous !

Bonjour à tous, bienvenue sur notre chaîne. Aujourd'hui, nous nous entretenons avec ALWAYSWANNAFLY, qui va répondre à tout un tas de questions intéressantes. C'est parti !

Andrii, comment la passion des jeux vidéo t'est-elle venue ?

Eh bien, quand j'avais cinq ans et que je vivais encore à Yalta, on m'a offert une console Dendy. Elle était cassée. Enfin, pas vraiment cassée. Elle venait de Chine et fonctionnait sans cartouches. C'est comme ça que j'ai commencé à jouer.
Et après ça, je suis passé à mon premier club d'informatique. J'avais six ans à l'époque. C'est là que tout a commencé.

C'est plutôt jeune, non ?

Oui.

Te souviens-tu du moment où tu as décidé de te lancer dans une carrière professionnelle dans le monde du jeu ?

Il n'y a pas eu de moment précis.

Tu étais aussi plutôt jeune quand tu as vécu ta première expérience en compétition.

Oui, mais je n'ai jamais vraiment voulu passer professionnel. Tout le monde jouait à DOTA pour le plaisir. Il y avait beaucoup de tournois LAN à Kiev. Ils étaient organisés par les clubs d'informatique dans des sous-sols. C'est là qu'on jouait - tout le monde voulait gagner.

Et quand as-tu réalisé que tu étais passé du niveau amateur au niveau pro ?

Quand j'ai commencé à être payé dans ma première équipe. Elle s'appelait iCCup. Avec Resolut1on et Mag. C'est à ce moment-là que j'ai réalisé.

Te souviens-tu du match le plus dur de ta carrière ? C'était contre qui ?

Les matchs les plus durs ont toujours été contre EnVy (et son équipe). En 2015, on les a affrontés dans de nombreux tournois. Ils étaient une petite équipe, mais on a toujours joué contre eux en finale. Ces matchs contre lui ont été les plus durs. EnVy, c'était ma kryptonite.

Ce qui m'amène à ma question suivante sur ton meilleur coéquipier et ton meilleur adversaire. Est-ce qu'EnVy a été ton adversaire le plus redoutable ?

Non, pas EnVy. Il y avait un joueur appelé bOne7 à l'époque. C'était « l'offlaner » le plus redoutable. Il faisait partie d'une équipe très forte, composée de pieliedie, EnVy, bOne7 et je ne me souviens plus qui d'autre. Ils étaient coriaces.
C'était en 2013-2014.

Y a-t-il un joueur avec lequel tu as préféré jouer au sein de la même équipe ? À part Volodya PGG.

Volodya PGG.

Tu vois, j'ai deviné !

Ah OK, il y avait aussi un joueur appelé BeaSt, mais personne ne le connaît.

Qu'est-ce qui le rendait si spécial ?

Il avait l'habitude de chanter, ou plutôt de rapper, pendant qu'il jouait.

C'est amusant, au moins.

Avant que ça ne se généralise, avant ça.

Avant que ça ne se généralise. Je vois. On sait que beaucoup d'athlètes ont des rituels avant un match et ce sont généralement des gens superstitieux. Quels rituels suis-tu ?

Prendre une douche.

Avant un match ?

Oui.

C'est un rituel utile, même au quotidien.

Oui.

Et à part ça ? Tu as peut-être accumulé quelques superstitions durant toutes ces années ?

Non, pas vraiment. On doit juste être prêt mentalement pour le match. 

Juste prendre un peu de temps pour réfléchir ?

Oui. Ou parler à ses coéquipiers.

Comment t'entraînes-tu, comment te prépares-tu pour les tournois ? À quoi ressemble ta journée de travail typique ?

Je joue au MM [matchmaking], j'essaie de ne pas utiliser mon micro - c'est à peu près tout.

OK. Passe-tu beaucoup de temps à travailler sur la stratégie de jeu ? Peut-être que tu regardes des démos avant les matchs ?

J'avais l'habitude de regarder les rediffusions, pas beaucoup, mais j'essaie de le faire maintenant. C'est tout, je regarde juste les rediffusions.

Je vois. De quelle manière interviennent la nutrition et la condition physique, si c'est le cas ? Est-ce que tu fais attention à ce genre de choses ?

Eh bien, c'est subjectif. Si on ne se sent pas bien après avoir mangé des cochonneries genre McDonald's, c'est mieux ne pas en manger. Mais si tu peux manger 50 nuggets en une soirée, alors tu le fais et tu manges ces 50 nuggets.

Peux-tu manger 50 nuggets en une soirée ?

Je ne souviens plus combien on en a mangé hier, mais oui. Je suppose que je peux.

Je vois. Qu'est-ce que tu préfères dans l'eSport ?

Le côté sportif.

Tu veux dire les compétitions ?

Les compétitions en elles-mêmes, oui. Et également voyager et visiter d'autres pays. Je pense.

Et ce que tu aimes le moins ? Qu'est-ce que tu aimerais changer dans cette profession ?

Une profession, hein ?

Eh bien, tu es un joueur professionnel, non ?

Il n'y a pas besoin de changer quoi que ce soit. Je changerais le MM, mais le reste est très bien comme ça.

Et qu'est-ce que tu changerais dans le MM ?

Il y avait cette plateforme appelée iCCup ; on pouvait y créer ses propres lobbies, afin que seuls les joueurs ayant le même niveau de PTS [points au classement] puissent rejoindre le jeu. Et si on ne voulait pas d'un joueur dans votre lobby, on pouvait l'exclure et jouer avec les joueurs qu'on voulait. C'est ce qui manque aujourd'hui.

Donc, même à ton MMR [classement MM], tu trouves qu'il y a de gros écarts au classement ?

Pour les joueurs classés de la 1000e à la 2000e place, oui.

Dans tes lobbies ?

Bien sûr.

Comme est-ce que c'est possible ?

Ça arrive, c'est tout. Parce que c'est comme ça que fonctionne DOTA.

Ça ne m'est jamais arrivé, mais peut-être parce que je ne suis même pas classé dans le top 1000. OK. Peux-tu nous en dire plus sur tes projets d'eSport pour cette année ? Tu t'es peut-être fixé des objectifs ?

Eh bien, l'INT [The International]. Il devait y en avoir un l'année dernière, mais il n'a pas eu lieu, donc c'est l'INT de cette année.

Tu étais censé prendre ta retraite après le précédent, c'est ce que tu avais promis.

Eh bien, maintenant ce sera après l'INT de cette année. Probablement.

Et tes  objectifs personnels ? As-tu des objectifs personnels importants que tu souhaites atteindre dans un futur proche ?

Eh bien, comme je l'ai déjà mentionné, je veux créer une école.

Est-ce que ça va se faire cette année ?

Non, pas vraiment cette année. Lorsque la situation avec le COVID s'améliorera un peu, alors on commencera.

Je vois, très bien. On a hâte de voir ça. Quels aspects souhaiterais-tu améliorer dans ton style de jeu ?

Mourir moins souvent. Et c'est tout.

Mais c'est ton droit ! Vous êtes le numéro 5 !

Eh bien, je commence déjà à mourir un peu moins. Ça peut aller. Quand les autres meurent, eh bien...

Ce serait mieux si c'était toi ?

C'est ça.

Que penses-tu de cela : est-ce que tous les membres d'une équipe doivent être amis et bien s'entendre pour que l'équipe gagne ? Est-ce que cela affecte la cohésion de l'équipe et ses résultats ?

Eh bien... Oui.

Et si ce n'est pas le cas ?

Si ce n'est pas le cas, ça pourrait aussi marcher. Tout est subjectif.

Je vois. Et comment penses-tu que la cohésion se manifeste dans une équipe ? Imaginons qu'un nouveau joueur vous rejoigne...

OK.

Que faut-il faire pour l'intégrer à l'équipe aussi rapidement que possible ?

Il faut juste beaucoup jouer et communiquer les uns avec les autres sur DOTA en permanence. Il faut consacrer tout son temps à DOTA.

Pourquoi ne pas simplement traîner ensemble, ou partir en vacances ensemble ?

Oui, ça pourrait aussi marcher. Vous pouvez partir en vacances, mais...

Avant la ligue, partez simplement en vacances.

Non, c'est mieux si chacun part en vacances de son côté.

Peux-tu nous dévoiler un fait surprenant sur toi que les fans ne connaissent pas ? Bohdan a des chaussettes à imprimé Naruto, electronic s'est fait voler une de ses baskets dans sa chambre d'hôtel. Y a-t-il eu des moments de folie lors des tournois ? Peut-être que quelqu'un t'a volé quelque chose, ou peut-être qu'il y a eu des bagarres ? Ou juste un début de bagarre ? Quelqu'un a peut-être pris un avion pour la mauvaise destination ? Bohdan déclare aussi que la chose la plus folle dans sa vie, c'est toi.

Il y a eu cette fois où on revenait de l'INT. Notre vol avait 3 heures de retard. On a atterri, moi, Resolut1on et Aloha. Donc, on arrive à Amsterdam pour notre correspondance, on court jusqu'au comptoir d'embarquement et là, on voit notre avion décoller juste sous nos yeux. On a donc dormi à l'aéroport - soit sur les banquettes, soit à même le sol, je ne me souviens plus - pendant 14 heures.

Pourquoi n'êtes-vous pas allés vous balader dans Amsterdam ?

Parce qu'on n'avait pas de visas.

Ah je vois, c'était comme ça à l'époque. Vraiment dommage.

Oui.

C'était définitivement un moment de folie. Comment ta carrière de joueur pro t'a-t-elle changé en tant que personne ? Peut-être que tu as développé certains traits de personnalité que tu ne possédais pas avant ? Quel impact ont eu toutes ces années sur toi, Andrii ?

Oh tu sais, je suis devenu très patient.

Vraiment ?

Oui. À certains moments, vous n'avez pas envie d'être patient et vous explosez. Mais il y a d'autres moments où vous devez faire preuve de patience. Et c'est bien comme ça, peu importe de quoi il s'agit, vous l'ignorez.

C'est un changement positif, non ? C'est super.

Oui, mais ça c'est pour la vie en général, pas pour le MM. Ça ne marche pas comme ça avec le MM.

Qu'aurais-tu fait de ta vie si tu n'étais pas devenu joueur professionnel ?

Traiteur.

Ah bon. Donc, tu aurais été comme Bohdan, caissier chez McDonald's ? Ce sont ses propres mots, pas les miens. C'est lui-même qui l'a dit. Un boulot à temps partiel.

Non, j'aurais été son patron. Je lui aurais dit qu'il devait préparer les Big Macs, pas les manger tous les jours !

Je vois. Donc tu en rajoutes une couche, même ici. Selon toi, quel est le jeu le plus sous-estimé des 20 dernières années et pourquoi ?

Half-Life.

Et pourquoi ? Pourquoi penses-tu qu'il est sous-estimé ?

Parce que peu de gens y jouent. Valve l'a abandonné, ils ont sorti un Half-Life 2 qui n'était pas vraiment utile, puis ils ont renoncé au troisième opus quatre ans plus tard. Et, au bout du compte, ils auraient pu simplement continuer avec le premier Half-Life, mais non.

C'est une bien triste histoire, mais merci pour tes réponses sincères, Andrii. Andrii, tu joues à DOTA depuis très longtemps...

Oui, depuis la version 73.

...professionnellement, depuis environ dix ans. Si tu devais choisir les « meilleurs » et les « pires » moments de ta carrière sur cette période, lesquels seraient-ils ?

Le meilleur, c'est quand on a gagné sur la scène de l'INT. Le pire... c'est quand on a perdu, en 2015, sur la scène de l'INT. Face à l'équipe coréenne. MVP Phoenix, ou juste VP.

Lors de l'une de tes interviews, tu as déclaré avoir fait partie d'une multitude d'équipes.

Oui, c'est le cas.

C'est logique, étant donné que tu joues depuis si longtemps. Quel serait ton conseil pour les nouveaux joueurs ? Est-ce que ça vaut le coup de changer souvent d'équipe, ou est-ce que c'est mieux d'essayer de s'améliorer et de rester plus longtemps dans la même équipe ?

C'est toujours une bonne idée de se développer et de s'améliorer, peu importe avec qui vous êtes. Si vous faites partie d'une équipe qui s'améliore et se développe en permanence et que cela fonctionne pour vous, alors il vaut mieux rester avec cette équipe. Mais si vous vous améliorez alors que le reste de l'équipe ne le fait pas, alors vous devez changer d'équipe.

Comment l'environnement de DOTA a-t-il évolué au fil des années ?

Il est devenu plus toxique.

Plus toxique ?

À 785 %.

Pourquoi ? Comment cela se manifeste-t-il ? On parle aussi de la communauté des professionnels.

Parce que les gens n'ont aucune manières. Ils apprennent leurs manières sur DOTA, sur MM, en jurant, et en écoutant les insultes très grossières des streamers.

Dieu merci, on n'est pas comme ça. À ton avis, sur quoi doit se concentrer ta troupe en particulier ?

Notre troupe doit se concentrer sur le jeu en équipe, c'est le plus important.

Tu penses que ça va marcher ?

On y travaille.

C'est super. Alors, je te souhaite beaucoup de réussite dans cette tâche difficile !

Merci, merci beaucoup.

Merci pour l'interview, au revoir !

Au revoir !

Merci d'avoir lu notre ientretien 1 à 1 ! Pour plus de contenu et d'interviews exclusifs, visitez notre Blog !

Raid: Shadow Legends
Récupère + de 400 Champions et décroche la gloire