Comment devenir un pro gamer : Affronter les autres, diffuser ses parties et gagner de l’argent

Tout en MMO Jeux en ligne12 minutes lues

En règle générale, nous aimons tous les jeux, quelle qu’en soit la forme. En effet, les humains jouent à toutes sortes de jeux depuis des milliers d’années.

Néanmoins, le concept de gagner de l’argent grâce à un sous-genre spécifique, tel que les jeux vidéo, est relativement récent.

En effet, avant les années 90, le terme de  « pro gamer » n’existait même pas. Mais tout cela a bien changé lorsque Dennis Fong, dit « Thresh » est devenu le Michael Jordan des jeux vidéo. Nous reviendrons plus tard à Dennis Fong et sur la raison pour laquelle il est considéré comme le premier gamer professionnel.

Mais avant cela, nous devons établir quelques règles de base et définir le terme de « pro gamer  ».

Qu’est-ce qu’un pro gamer  ?

Le terme de pro gamer est assez difficile à définir car il n’y a pas de dossier de candidature à remplir pour en devenir un. Toutefois, on peut considérer comme professionnel, toute personne qui tire tous ses revenus ou une bonne partie en jouant à des jeux.

Dans la plupart des cas, un pro gamer participe à des compétitions telles que The International, ESL Gaming Tournaments et la League of Legends World Championship – à titre individuel ou au sein d’une équipe, selon les règles du jeu. Les joueurs font souvent partie d’une équipe ou d’une formation, telle que Evil Geniuses ou NaVi.

Néanmoins, nul besoin d’être un joueur hors pair pour devenir un pro gamer. En effet, à l’époque, seuls les joueurs participant à des tournois de haut niveau et gagnant de l’argent étaient considérés comme gamers pro. Grâce à Internet et au développement du secteur du gaming au cours de ces dernières années, il est désormais possible, même sans être parmi les meilleurs au monde, de vivre de cette activité.

Prenons par exemple Henry et Jeannie de MxR Plays. Le duo YouTube joue à des jeux vidéo, mais ils sont plutôt connus pour les tester et les faire découvrir.

Ainsi, même sans être nécessairement des gamers hors pair au sens strict, ils sont considérés comme professionnels car ils ont une vaste expérience dans ce secteur.

Que fait un gamer professionnel ?

Un pro gamer participe à des tournois et/ou dispose d’une notoriété en ligne car il teste, promeut, ou interagit dans différents domaines du secteur. Pour faire court, celui qui gagne de l’argent en jouant, à un certain niveau, est considéré comme un professionnel.

Ceci étant dit, voici quelques façons dont un joueur professionnel gagne de l’argent :

  • Participer à des compétition d'eSport.
  • Diffuser des sessions de gaming sur YouTube et Twitch.
  • Tester des jeux vidéo sur les réseaux sociaux et plateformes de streaming.
  • Faire la publicité de produits de gaming (logiciels et matériel).
  • Signer des contrats de sponsoring avec de grandes marques appartenant ou non à l’industrie du gaming.
  • Signer des collaborations avec les développeurs de jeu.

L’histoire du gaming professionnel

Maintenant que nous avons une idée de ce qu’est le gaming en tant que profession, nous devons analyser comment nous en sommes arrivés là aujourd’hui. Pour cela, faisons un voyage dans le temps jusqu’au début de l’eSport et du gaming en tant que compétition.

1972 : le tournoi Spacewar! de Stanford

Le premier événement eSport reconnu s’est tenu à l’université de Stanford en 1972. Plusieurs équipes d’étudiants s’y sont affrontées dans Spacewar!, et le vainqueur a reçu un abonnement d’un an à Rolling Stone magazine.

1980 : le tournoi Space Invaders

Le tournoi de Stanford découlait d’un intérêt naissant non seulement pour les jeux vidéo, mais également pour les compétitions qui pouvaient en résulter. Cet intérêt s’est transformé en frénésie lorsque Atari a créé le tournoi Space Invaders. 10 000 joueurs y ont pris part et Rebecca Heineman en est sortie victorieuse.

Elle devenue le premier champion d'eSport reconnu et a poursuivi une longue carrière comme développeuse de jeux vidéo. 

1997 : Dennis Fong et Quake

Heineman est peut-être considérée comme la première championne d'eSport, mais Dennis Fong apparaît dans le Guiness Book of World Records comme le premier pro gamer. Fong jouait à une époque où les jeux PC étaient connectés entre eux grâce à des connexions LAN.

Son succès a ensuite créé un engouement pour les tournois à travers les États-Unis et l’Asie. Fong a remporté tous les tournois auxquels il a participé pendant cinq ans.

Ses performances lui ont rapporté suffisamment d’argent pour vivre des jeux vidéo. Son fait d’armes est survenu en 1997 lorsqu’il a remporté le célèbre tournoi Red Annihilation sur Quake lors de l’Electronic Entertainment Expo (E3). 

Sa victoire a conforté son statut de meilleur gamer au monde et lui a rapporté une Ferrari 328GTS rouge qui appartenait à John Carmack, le cocréateur de Quake.

Motivé par le succès du tournoi Quake, Angel Daniel Munoz a créé la Cyberathlete Professional League (CPL). La ligue n’était ouverte qu’aux joueurs de plus de 17 ans, avec à la clé, des sommes d’argent à gagner.

En effet, moins d’un an après son lancement, la ligue comptait déjà des douzaines de gamers professionnels qui s’affrontaient pour des cagnottes allant jusqu’à 15 000 $, ce qui à l’époque, représentait une grosse somme d’argent.

1998 : le tournoi StarCraft

La néo-célébrité de Fong et le développement de la CPL ont entraîné un développement conséquent de la scène eSport en un court laps de temps. Le tournoi StarCraft de 1998 constitue également un moment fort du secteur.

C’est de cet événement initial qu’est finalement née la Global StarCraft 2 League (GSL). Après des débuts en Corée du Sud, la ligue est devenue une sensation internationale suivie par plus de 50 millions de personnes tous les ans.

2000 : les World Cyber Games

Les World Cyber Games ont surfé sur la vague du succès de la CPL et de StarCraft. Ils ont également ouvert la porte à d’autres séries de tournois professionnels organisés par la Major League Gaming.

2017 : plus d’argent, plus de professionnels

L’histoire du gaming montre une progression claire entre les événements amateurs et les ligues professionnelles. Cette progression a donné naissance à une industrie de plusieurs milliards de dollars – tout individu lambda peut désormais devenir un professionnel de l’eSport et envisager cette option comme plan de carrière viable. Pourquoi ? Car le gaming génère désormais suffisamment d’argent pour que ses acteurs puissent en vivre.

Par exemple, en 2017, l’ensemble de la cagnotte versée aux professionnels de l’eSport s’élevait à 110,6 millions de dollars dans son ensemble. La cagnotte maximale a même dépassé les 24 millions de dollars sur un seul tournoi.  

Combien gagne un gamer professionnel ?

Alors, l’histoire nous montre donc que le gaming peut être bien plus qu’un simple passe-temps, voyons maintenant comment devenir joueur professionnel. Eh bien, si tu as l’intention de vivre de l’eSport, tu dois d’abord disposer des bonnes compétences. Mais, tout aussi important, tu dois savoir que tu peux gagner de l’argent.

Les meilleurs gamers pro gagnent des millions de dollars tous les ans. Mais il s’agit toutefois d’une élite. La majorité des gamers pro ne gagnent pas autant.

En général, un professionnel de l’eSport rémunéré au sein d’une équipe peut gagner entre 1 000 $ et 5 000 $ par mois. Il s’agit du salaire de base. À cela s’ajoutent les cagnottes que se partagent les équipes après avoir remporté un tournoi.

Il est donc possible de gagner beaucoup plus que le salaire de base. Mais comme nous le savons tous, il faut toujours un gagnant et un perdant. Il se peut donc que tu ne remportes pas les plus gros chèques.

Toutefois, même à un niveau assez bas, il est possible de gagner plus de 60 000 $ en tant que pro gamer.

Gamers et célébrité

Les gamers sont les célébrités des temps modernes. En effet, bon nombre des premières stars étaient des célébrités en Corée du Sud et dans d’autres parties d’Asie bien longtemps avant qu’Internet offre la chance à tout le monde d’être célèbre.

Le Français Bertrand Grospellier, dit « ElkY », a par exemple été si populaire en Corée qu’il s’y ait installé durant sa carrière professionnelle dans le gaming. Il est ensuite revenu en France lorsqu’il est devenu tout aussi célèbre grâce au poker.

De nos jours, il est beaucoup plus facile pour les gamers pro de se faire remarquer et de gagner le cœur du public. Twitch, YouTube, Twitter, et Instagram sont tous des réseaux publics grâce auxquels tout le monde peut devenir « célèbre » à sa façon.

En effet, maîtriser l’art de l’auto-promotion est très important lorsqu’on veut apprendre comment devenir un pro gamer. Si tu sais te vendre sur les réseaux sociaux, alors tu as une chance de gagner de l’argent dans ce secteur.

En effet, nombreux sont les gamers qui n’ont pas réussi à remporter la moindre compétition professionnelle. Mais parce qu’ils sont captivants et qu’ils possèdent quelque chose de spécial, ils arrivent à gagner de l’argent en ligne. En somme, ce sont des stars du net qui adorent jouer aux jeux vidéo.

Ainsi, si tu souhaites expérimenter la vie d’un pro gamer, tu dois trouver dans quoi te lancer. Es-tu assez doué(e) pour devenir un joueur reconnu ? Ou es-tu quelqu’un qui adore jouer aux jeux et qui sait comment divertir les autres ?

Si tu es dans la première catégorie, cherche à devenir joueur d'eSport. Si tu es dans la deuxième, envisage de devenir joueur professionnel. Cette petite subtilité constitue une distinction importante. Certains sont faits pour être des compétiteurs hors pair, et d’autres pour divertir.

Ces deux types de personnes peuvent devenir gamers au niveau professionnel (c’est-à-dire en vivre). Néanmoins, ceux qui participent à des compétitions sont plutôt dans la catégorie des joueurs d'eSport, tandis que ceux qui créent du divertissement sont des gamers pro.

Qui est le gamer n° 1 au monde ?

Du fait de la nature dynamique du gaming en ligne, l’identité du pro gamer n° 1 au monde dépend grandement de la période et de la méthode de calcul (nombre de parties remportées ? Argent gagné ? Prix remportés ?).

Parmi les meilleurs joueurs de l’année 2021, on peut citer Johan Sundstein, dit « N0tail » (qui est apparu dans le classement des 30 under 30 in 2019) grâce aux 7 millions de dollars de cash-prize qu’il a remportés. Cela fait-il de lui le meilleur gamer au monde ? Peut-être.

Il y a toutefois pléthore de joueurs exceptionnels incroyablement doués. Parmi les autres professionnels de l’eSport à suivre, on peut citer Tyson Ngo (dit « TenZ »), Kyle Giersdorf (dit « Bugha ») et Lee Sang-hyeok (dit « Faker »).

Comment devenir pro gamer ?

Nous avons déjà abordé les nuances du monde du gaming professionnel, la façon dont certains arrivent à en vivre, la différence entre compétiteurs et créateurs de contenu divertissant, ainsi que l’évolution du secteur. Il ne nous reste plus qu’à répondre à une question : comment devenir pro gamer ?

C’est une question à laquelle bon nombre de passionnés souhaiteraient avoir une réponse simple, malheureusement, il n’y a pas de parcours direct jusqu’au sommet. La bonne nouvelle, néanmoins, c’est qu’il existe plusieurs façon d’y arriver.

Comme nous l’avons déjà dit, devenir gamer professionnel peut signifier plusieurs choses, comme faire partie d’une équipe qui participe à des compétitions professionnelles d'eSport, ou être une star du net et jouer à des jeux de façon ludique.

Réussir dans la première voie mène souvent à la seconde. Même s’il n’est pas nécessaire de remporter une compétition professionnelle d'eSport pour devenir une star du net.

A partir du moment où tu aimes le gaming, que tu as quelque chose d’intéressant à dire, et que tu as trouvé ce qui te correspond, tu peux facilement te constituer un public pour pouvoir vivre de ta passion. C’est très certainement plus facile que d’essayer de devenir un joueur de classe mondiale. Mais cela ne veut pas dire que ce sera simple pour autant. Mais si tu devais choisir un chemin, c’est certainement le moins tortueux.

Pour t'aider à devenir un joueur d'eSport professionnel, voici quelques étapes qui pourraient te mener à ton but :

Trouve ce le jeu qui te correspond

Tout le monde a un jeu préféré. Certains sont fans de FPS, d’autres préfèrent les jeux de stratégie en temps réel (RTS). Tu dois trouver le sous-genre qui te plaît le plus, et pour lequel tu as un talent naturel.

Choisis ta plateforme

C’est le même principe que pour les jeux, tu dois également trouver ta plateforme favorite. Tu es peut-être un pro du PC en devenir, ou bien une légende sur Xbox.

Joue, entraîne-toi et joue encore

Rien ne remplace le travail. Tu prends peut-être du plaisir à jouer, mais ça reste un travail. La plupart des joueurs professionnels passent pas moins de 10 heures par jour à s’entraîner. En plus de jouer, tu dois analyser tes parties, utiliser des simulateurs pour tester des stratégies, et pour finir, peaufiner tes techniques.

Fais tes preuves

La dernière étape dans la transition vers une vie de joueur d'eSport professionnel est de gagner. Participe au maximum de compétitions possibles. Débute sur des circuits amateurs locaux, cumule les victoires et engrange de la confiance. Plus tu gagnes, plus tu te feras connaître.

En gros, les gagnants se font forcément remarquer, si tu peux prouver que tu fais partie des meilleurs, alors les équipes et les sponsors viendront rapidement te chercher. Ceci étant dit, n’oublie pas : amuse-toi !

Raid: Shadow Legends
Récupère + de 400 Champions et décroche la gloire