Quel fut le premier jeu vidéo du monde, qui l’a créé et pourquoi ?

Tout en MMO Jeux en ligne10 minutes lues

Pour savoir où on va, il faut d'abord découvrir d'où on vient. C'est aussi important dans le monde des jeux vidéo que dans tout autre domaine professionnel. Heureusement, l'industrie du jeu vidéo a un passé incroyablement riche et intéressant - on peut donc en apprendre beaucoup sur l'origine des jeux vidéo.

Cet article va remonter le temps pour étudier l’histoire des jeux vidéo et expliquer l'origine d'une des industries du divertissement les plus populaires et à la croissance la plus rapide.

En outre, nous répondrons à un certain nombre de questions clés :

  • Quel fut le premier jeu vidéo du monde ?
  • Qui a inventé les jeux vidéo ? 
  • Quand le premier jeu vidéo a-t-il été créé ?
  • Pourquoi le premier jeu vidéo a-t-il été inventé ?

Qui a inventé le premier jeu vidéo?

À première vue, on pourrait penser que les réponses à ces questions sont simples et faciles à trouver. Mais tu découvriras rapidement que l’histoire des jeux vidéo est entourée de mystères et de confusion, que cet article t’aidera à éclaircir.

Qu'est-ce qu'un jeu vidéo ?

Voici une question cruciale lorsqu'on aborde les faits et l'histoire entourant l'origine des jeux vidéo.

Il existe plusieurs définitions du jeu vidéo, mais commençons par la plus simple : Un jeu vidéo est un système avec lequel on peut interagir en manipulant électroniquement des images générées par ordinateur sur un écran.

Certains diront qu’il faut inclure le verbe « jouer » dans cette définition. Après tout, nous parlons d'un jeu. Toutefois, de nombreuses définitions modernes estiment que les jeux vidéo sont aussi une forme d'art qui transmet un message de manière interactive.
Pourtant, pour déterminer quel fut le premier jeu vidéo au monde, nous devons nous appuyer sur une définition beaucoup plus technique.

Selon Wikipédia : « Techniquement, pour qu'un produit soit un jeu vidéo, il doit y avoir un signal vidéo transmis à un tube cathodique (CRT) qui crée une image tramée sur un écran. »

Histoire des jeux vidéo

Si cette définition peut sembler difficile ou trop spécifique, elle définit les paramètres techniques de ce qui était considéré comme un jeu vidéo à l'époque.

C'est la base pour définir le premier jeu vidéo dans son sens le plus pur, ce qui est essentiel si tu cherches la vérité sur l'origine des jeux vidéo.

Aujourd'hui, la définition d'un jeu vidéo est beaucoup plus large.

Seuls les plus puristes diront que tous les jeux mobiles, les jeux en ligne ou les jeux sur PC ne constituent pas techniquement des jeux vidéo. Ou que les simulations de réalité virtuelle, qui ont gagné en audience sur les ordinateurs et les consoles ces dernières années, ne sont rien d'autre que des « expériences » et non des jeux à proprement parler.

Au sens moderne du terme, il s'agit bien de jeux vidéo. Mais si on veut trouver de vraies réponses concernant le premier jeu vidéo de l'histoire, il faut établir des critères clairs.

Quel fut le premier jeu vidéo du monde ?

À l'instar du débat qui existe autour de nombreuses découvertes et inventions, tu trouveras de nombreuses réponses différentes sur Internet à tes questions concernant le premier jeu vidéo de l'histoire et son inventeur.

Cependant, en séparant le bon grain de l'ivraie dans cette étude de l’histoire des jeux vidéo, on finira par découvrir la vérité sur l'origine des jeux vidéo. 

Un bon point de départ est Bertie the Brain.

Bertie the Brain, le tout premier jeu vidéo

Selon certains, l’histoire des jeux vidéo commence avec Bertie the Brain, un titre conçu en 1950 par l’inventeur Josef Kates.

Avec cette machine monstrueuse de quatre mètres de haut, on jouait à un jeu que tout le monde connaît : le morpion. Ce premier jeu vidéo a été présenté à l'Exposition nationale canadienne.

Bertie the Brain - presque le premier jeu vidéo du monde

Pendant des semaines, les visiteurs de l'Exposition ont pu défier l'intelligence artificielle de Bertie the Brain à différents niveaux de difficulté, avec un grand succès.

Pour beaucoup, au XXIe siècle, la simplicité d'un tel jeu est ennuyeuse. Mais à l'époque, alors que l'histoire des jeux vidéo ne faisait que démarrer, Bertie était une merveille de technologie, quelque chose que personne n'avait jamais vu auparavant.

Malheureusement, ce morceau d’Histoire a été démantelé à la fin de l’exposition et rejeté comme n'étant rien de plus qu'une « nouveauté », aussi incroyable soit-elle.

Cependant, cela nous oblige à revenir à la définition du jeu vidéo. Bertie the Brain n’y correspond pas tout à fait, et on doit donc l’écarter dans cette recherche des premiers jeux vidéo.

Qui a inventé les jeux vidéo ?

Même si Bertie the Brain a joué un rôle essentiel dans l'histoire des jeux vidéo, il ne rentre pas dans la véritable définition d'un jeu vidéo.

Le candidat suivant, que les puristes considèrent comme le premier véritable jeu vidéo, est apparu quelques années plus tard.

C’est le physicien William Higinbotham qui a créé en 1958 le premier jeu vidéo, au Brookhaven National Laboratory.

William Higinbotham, né le 25 octobre 1910, n'était pas un simple physicien. Il avait déjà derrière lui une importante carrière en tant que membre de l'équipe qui a créé la première bombe nucléaire.

William Higinbotham, l'inventeur du premier jeu vidéo

Peu de joueurs savent que l'homme qui a inventé les jeux vidéo est également responsable de la création de la technologie la plus destructrice que ce monde ait jamais connu.

C'est une dichotomie intéressante qui met en lumière l'esprit brillant de cet homme et prouve que rien n'est tout noir ou tout blanc dans ce monde.

William Higinbotham a été hanté d’avoir fait partie de l’équipe de la bombe atomique jusqu'à la fin de ses jours. C'est apparemment pour cette raison qu'il est devenu l'un des fondateurs de la Federation of American Scientists, une association qui visait à utiliser la science pour rendre le monde plus sûr.

Suite à son importante contribution à un tournant de l'histoire, Higinbotham a obtenu un poste au Brookhaven National Laboratory en 1947. C'est là qu'il a conçu Tennis for Two, le premier jeu vidéo.

L’histoire des jeux vidéo commence vraiment en 1958

Le premier jeu vidéo de l'histoire a été présenté au monde en octobre 1958. Cette révélation a eu lieu lors d'une journée portes ouvertes au Brookhaven National Laboratory.

Ce premier jeu vidéo de l'histoire est devenu la vedette du spectacle, au grand étonnement des participants et de M. Higinbotham lui-même.

Les participants ont fait la queue pour faire partie de l'histoire des jeux vidéo en manipulant Tennis for Two.

Grâce à un petit ordinateur analogique, les joueurs pouvaient régler deux commandes et appuyer sur un bouton, ce qui simulait une partie de tennis sur un oscilloscope. Il s'agissait essentiellement d'une version précoce du jeu à succès Pong, sorti 14 ans plus tard.

Il n'a fallu que quelques heures pour concevoir ce premier jeu vidéo de l'histoire qui connut un énorme succès. M. Higinbotham était ravi car c'était exactement ce qu'il voulait : animer un événement qui autrement aurait été terne et ennuyeux.

Beaucoup se demandent pourquoi on a inventé le premier jeu vidéo. Il y a de nombreuses réponses à cette question, mais l'une des principales raisons était d'apporter de la joie et du divertissement au monde.

Higinbotham a inventé les premiers jeux vidéo pour montrer que la science ne se résume pas à la guerre et à la destruction. En effet, il a contribué à la conception de la bombe nucléaire, mais il est aussi le père de l'une des principales formes de divertissement au monde.

Tennis for Two - à l'origine des jeux vidéo

Tennis for Two est rapidement devenu la pièce la plus populaire de l'exposition, captivant les esprits de ceux qui ont joué à ce premier jeu vidéo, malgré son absence totale de graphismes sophistiqués et des commandes compliquées. Les joueurs eux-mêmes comptabilisaient les points et se fixaient des défis.

Higinbotham n'en eut pas conscience ce jour-là, mais il avait lancé un mouvement révolutionnaire. Il avait démarré l’histoire des jeux vidéo, donnant naissance à tout un mouvement qui allait finir par façonner l'industrie du divertissement que nous connaissons aujourd'hui.

Comme son prédécesseur, Bertie the Brain, on a largement oublié Tennis for Two après l'événement organisé par le Brookhaven National Laboratory. Quelques années plus tard, la graine plantée ce jour-là avec le premier jeu vidéo s'est épanouie et a commencé à prendre racine.

William Higinbotham, bien qu'il soit considéré comme le père du premier jeu vidéo, ne s'est pas concentré sur ce domaine d'étude et de recherche. Laissant cette entreprise à d'autres experts, il est retourné à ses travaux sur le contrôle des armes nucléaires, auquel il a consacré le reste de sa carrière.

On a malheureusement démantelé Tennis for Two, un élément clé de l'histoire des premiers jeux vidéo. On a utilisé ses composants dans d'autres projets, ce qui en fait l'une des reliques perdues de l'histoire des jeux vidéo.

Malgré ce revers, l'histoire a continué et, à partir de ce moment, l'industrie du jeu vidéo s’est développée à pas de géant.

Le succès de la culture du jeu vidéo

Pendant le reste des années 1950 et 1960, l'industrie des jeux vidéo est restée relativement inactive. Lentement mais sûrement, on a vu certains progrès, car d'autres esprits brillants ont commencé à s'intéresser à ce que nous appelons aujourd'hui les « médias interactifs ».

La culture du jeu vidéo a explosé dans les années 1970, avec l'invention de Pong

Les consoles de jeux vidéo ont commencé à fleurir partout dans le monde et ont donné aux jeunes l'occasion de se détendre, de se rencontrer et de socialiser. Cela a ainsi favorisé une culture de la compétition où ces jeunes (et l'industrie aussi) étaient encouragés à découvrir leurs limites, apprenant des valeurs telles que la persévérance, la patience, le travail acharné et la pratique.

Pourtant, ce n'est qu'avec la création de Pong que le mouvement des jeux vidéo a vraiment commencé à se développer rapidement. Pong est le premier jeu à succès qui a captivé l'esprit du public américain et a conduit à une incroyable accélération de l'industrie du jeu vidéo.

Grâce à Pong, Atari est devenu un nom familier aux États-Unis et sa console de jeux vidéo un élément essentiel dans de nombreux foyers.

L'industrie du jeu vidéo a connu un développement impressionnant en l’espace de quelques décennies. Même s'il y a eu des revers, comme dans tout autre secteur.

La crise du jeu vidéo de 1983, connue sous le nom de « débâcle d'Atari » au Japon, fut un échec massif et provoqua une récession dans l'industrie du jeu vidéo jusqu'en 1985.

Cette récession a frappé particulièrement fort en Amérique du Nord, où l'industrie s'est effondrée, entraînant de nombreuses faillites dans le secteur et mettant fin à la « deuxième génération de l'ère des consoles ».

Cependant, comme on le sait, c'était loin d'être la fin. La console de Nintendo était sur le point de voir le jour et un nouvel âge d'or se profilait à l'horizon.

L’avenir

L'industrie mondiale du jeu vidéo est parvenue à générer 128,6 milliards de dollars en 2020. La Chine, les États-Unis et le Japon ont été de loin les marchés de jeux vidéo les plus lucratifs. 

Les jeux vidéo sont plus grands que les films

L'industrie des jeux vidéo a dépassé les autres secteurs de l'industrie du divertissement, surpassant notamment Hollywood et ses autres concurrents.

Josef Kates ou William Higinbotham, deux des pionniers de cette industrie, n'ont sans doute jamais mesuré complètement l'impact de leurs travaux. Qui aurait pu prédire l'importance de leurs contributions dans la création de la plus grande industrie du divertissement au monde, à savoir les jeux vidéo ?

Raid: Shadow Legends
Récupère + de 400 Champions et décroche la gloire