MMO sur le grand écran

3.11.2016
Jouer maintenant

La sortie récente du film inspiré de World of Warcraft a été un véritable cadeau pour les fanas de la saga. Même si la réception du film « Warcraft » n’est pas la même pour tous, elle souligne un peu plus l’intérêt des grands studios cinématographiques pour le riche potentiel scénaristique des jeux massivement multijoueurs.

Une source d’inspiration prête à être exploitée

Deux cas de figure sont à prendre en compte. Tout d’abord, il s’agit de films qui abordent les mêmes thématiques que les MMO sans pour autant faire référence au genre. On peut penser à des films comme Battle Royale ou Tigre et Dragon. L’un met en avant l’ambiance hyperconcurrentielle de certains jeux massivement multijoueurs, tandis que l’autre met l’accent sur l’attrait que représentent des équipements de classe légendaire. Bien que ces films soient particulièrement intéressants, c’est plutôt la seconde catégorie qui nous intéresse ici.
Cette seconde catégorie est composée de titres qui sont beaucoup plus en phase avec les réalités des univers MMO. En général, ils mettent en scène des personnages de MMO ou des mécaniques des jeux. « Scott Pilgrim » est un très bon exemple du genre, même s’il ne traite pas spécifiquement d’un MMO. Viennent ensuite des films comme Tron Legacy et bientôt WestWorld.

Les MMO dans la littérature

Les joueurs de MMO et les joueurs de jeux vidéo en général ont une sale réputation lorsqu’il est question de littérature. On les accuse de ne pas manifester assez d’intérêt pour la lecture. Pourtant, les auteurs semblent porter les MMO et leurs joueurs dans leur cœur.

Il est vrai que contrairement aux films, les auteurs ne sont pas limités par ce qui peut être accompli ou non grâce aux images de synthèse. Ils peuvent décrire dans les moindres détails les mécanismes du jeu, les quêtes, les difficultés que rencontrent les héros et même les dilemmes auxquels ils sont confrontés. Des éléments que les films ne sont pas toujours en mesure d’exposer clairement.
La longue liste de romans qui empruntent les mécaniques des MMO pour étoffer leur trame compte des titres comme : Ready Player One par Ernest Cline, Epic par Conor Kostick ou encore NPCs par Drew Hayes. Vous l’aurez compris, la plupart de ces romans sont écrits par des auteurs anglophones. Mais certains, dont Player One ont déjà été traduits dans la langue de Molière.

Les mangas, véritable terre d’Eden des MMO

Les mangas sont l’un des médias où les MMO se portent le mieux. À tel point que des MMO ont inspiré des mangas, qui à leur tour ont inspiré de nouveaux MMO et ainsi de suite. Il va sans dire que le format du manga est parfaitement adapté au MMO. Non seulement il n’y a aucune limite de réalisation lors de la conception de l’œuvre, mais en plus, la capacité à pouvoir mettre les effets spéciaux, les combats, les équipements mythiques et les monstres effroyables sous les yeux du spectateur permet une immersion presque parfaite.
Pour ne citer que quelques-uns des mangas de MMO qui ont eu un succès retentissant à travers le monde :

Sword Art Online :

un manga presque prophétique qui présentait déjà les technologies de réalité virtuelle des années avant qu’elles ne soient popularisées. IBM a d’ailleurs introduit un projet visant à recréer l’univers de ce manga dans la vie réelle.

Log Horizon :

plutôt que de se concentrer sur les quêtes, ce manga évoque plus en détail les dynamiques sociales entre joueurs. Un véritable cas d’école des interactions et de la façon dont les communautés de joueurs créent des économies viables dans les mondes qu’ils occupent.
La liste est beaucoup plus longue avec des mangas tels que .hack// ; Overlord, 1/2 Prince et de nombreux autres…