Sparta, précision historique et inspiration mythologique

La guerre contre Xerxès

Le scénario qui sous-tend le monde de Sparta: War of Empires est la guerre entre les cités grecques et l’Empire Perse. Ces guerres prennent le nom de Guerres Médiques dans les livres d’histoire. Sparta se déroule au début de la Seconde Guerre médique au cours de laquelle Xerxès, fils de l’ancien empereur perse décide d’envahir la Grèce par terre et par mer. La guerre commence en 481 av J.-C.
Tout comme dans SWOE, la Grèce est tenue de s’unir pour faire face à cette déferlante. Un concept qui est parfaitement représenté par les alliances et les coalitions de joueurs. D’une part, on retrouve l’Empire Perse et ses 20 millions d’habitants et de l’autre les cités grecques qui comptent pour moins d’un million. Et du côté des grecs, toute l’armée sera placée sous le commandement des spartiates.

Cependant, l’alliance panhellénique (alliance de toute la Grèce) ne met pas d’accord tous les grecs. Tout au long de la guerre, certains changeront plusieurs fois de camp : raison pour laquelle le jeu permet aux joueurs de lancer des raids entre eux et non seulement contre les positions perses…

Les troupes militaires

En jouant à Sparta, vous découvrirez plusieurs noms de troupes militaires antiques et leurs équipements. Vous verrez les hoplites, troupe standard grecque, les unités de phalange comme les sarissophores ou les promachos. Vous auriez tort de penser que ces troupes n’appartenaient pas réellement aux formations militaires de l’époque. Les stratégies de phalange ont été inventées en Grèce antique avant d’être adaptées par les romains. Chaque troupe présente dans le jeu fait référence à des corps armés bel et bien réels.

De même, la mécanique de jeu relative à la formation des troupes cache un petit secret. C’est vrai que la plupart des troupes pouvaient être formées dans des camps d’infanterie et d’autres académies militaires. Cependant, lorsqu’on prend l’exemple de troupes comme les archers crétois, la formation est conditionnée à la signature de traités avec leur cité d’origine. Et, selon les indices historiques dont on dispose, il arrivait souvent que les troupes d’une cité soient engagées en tant que mercenaires par d’autres cités. C’est d’ailleurs pour cela que vous ne pourrez accéder à certaines troupes qu’après avoir débloqué l’argentarium et recueilli suffisamment de deniers.

L’organisation de la cité

Un autre point sur lequel les concepteurs de Sparta ont réalisé un travail de fourmi, c’est au niveau de l’organisation de la cité. Il est vrai que les cités grecques, et en particulier la Sparte, passèrent pendant longtemps sous des régimes martiaux où la puissance militaire était d’une importance capitale. Cependant, on aurait tort de penser que c’est tout ce qui gouvernait le fonctionnement de ces cités.
Lorsque vous commencez à jouer, vous découvrez rapidement l’importance de l’économie de votre cité avec les scieries, les forges et les champs de céréales. Mais ça va encore plus loin que cela. La dimension diplomatique n’est pas non plus à négliger avec la construction des ambassades. Il faut savoir que c’est en Grèce antique que la diplomatie a pris forme.
En effet, après que la guerre entre la Perse et la Grèce se soit déroulée trop longtemps, il y a eu une interruption des hostilités pour permettre des négociations. S’il est vrai que ces négociations ont échoué, il ne faut pas sous-estimer l’impact qu’elles auraient pu avoir sur le déroulement de la guerre si les Athéniens n’avaient pas voué de ne jamais trahir les Spartiates.
Il en va de même de l’éphorat qui était composé de cinq magistrats presque aussi puissants que le roi. On n’oubliera pas non plus de citer l’académie qui était doublement importante étant donné que pendant longtemps, les soldats grecs étaient des citoyens ordinaires, philosophes et poètes.

L’inspiration mythologique dans Sparta

On ne peut pas parler de Grèce antique sans faire référence à la mythologie. Les divinités grecques ont toujours été mêlées à l’interprétation que les historiens de l’époque faisaient des guerres et des batailles. Ce n’est donc pas par hasard que SWOE donne aux joueurs des missions à remplir au quotidien. Ces quêtes divines vous donneront des points d’expérience gratuits, mais si vous y regardez de plus près, vous découvrirez qu’il s’agit de récits mythologiques ou historiques connus.

Par exemple, la mission « Punis un sycophante » se rapporte à un fait réel. Suite à l’échec des négociations diplomatiques entre Athènes et les Perses, les prêtres athéniens lancent une malédiction sur toute personne qui trahirait l’alliance ou négocierait avec les Perses. Et effectivement, une personne coupable de sympathiser avec les perses était sévèrement punie.
De même, la mission « Fais une offrande aux dieux » montre bien le rapprochement entre puissance militaire et culte religieux dans la Grèce antique. Il n’était pas envisageable de se lancer dans une entreprise militaire sans avoir l’approbation et la bénédiction des dieux. Il y a d’ailleurs de nombreux temples que vous serez conduits à construire pendant votre évolution.

Lire plus

Expert des MMO
19.10.2015
Élixirs
Dans les coulisses
16.6.2015
La Création De Sparta – 1e Partie
Expert des MMO
1.10.2015
Steve Pecenka

ÉCRIS TON NOM DANS LES LIVRES D'HISTOIRE DANS SPARTA: WAR OF EMPIRES