Le Capitaine Josh Gibson donne une interview exclusive à Plarium

Salut, loup d'mer !

Nous sommes ravis d'conduire la première de nombreuses interviews de joueurs. Attrape un pichet d'Rhum et pose ton lamentable croupion ici, et n'dérange pas mon perroquet borgne, s'te plaît...

Un Capitaine navigue ces eaux dangereuses depuis plus longtemps que d'autres. Arr ! T'as deviné : l'infâme Capitaine Josh Gibson est sur le pont. Que tu le craignes ou que tu le détestes, impossible de nier que c'est un bon commandant dans Pirates Tides of Fortune. Nous l'avons cherché partout, nous avons échangé pas mal d'coups de sabre en chemin aussi... Finalement, on a été suffisamment chanceux pour l'attraper, il y a un mois, dans son Repaire. Nous t'apportons des nouvelles du Capitaine Josh Gibson ! 

Q - Cap'taine Gibson, merci de nous consacrer du temps. Pourrais-tu nous dire qui tu es ?
R – Bien sûr ! Je suis un gars de 38 ans qui possède une famille fantastique : une femme, 4 enfants, 2 chiens et même un serpent. Nous vivons dans le Kansas, aux États-Unis. Je travaille pour le comté depuis environ 10 ans et, dans ma jeunesse, j'étais un joueur hardcore. Maintenant, j'apprécie les jeux sociaux auxquels je joue pendant mon temps libre.

Q - La grande question : comment as-tu découvert Pirates: Tides of Fortune ? Nous prêtons l'oreille !
R – Ce n'est pas un secret ! J'ai vu Pirates: Tides of Fortune sur Google +. Ce n'était pas encore sur Facebook. Mais j'me suis rincé la glotte au Rhum pirate en attendant sa sortie sur Facebook.

Q - Te contempler est vraiment merveilleux ! Serais-tu assez bon pour nous dire ce qui t'a conduit à vivre une vie de piraterie, de pillage et de pagaille en haute mer ? Viens-tu d'une lignée de pirates ? 
R – J'ai joué pendant longtemps à Total Domination. La prochaine étape était naturellement Pirates: Tides of Fortune. En ce qui concerne la piraterie dans ma famille, je me souviens que ma mère me menaçait de me jeter par-dessus bord en raison de mes méfaits passés.

Q - Premières impressions sur le jeu ? Quelles attentes avais-tu et est-ce que Pirates: Tides of Fortune s'est montré à la hauteur ?
R – Un vrai Pirate n'avance jamais à l'aveugle ; sauf s'il a perdu les deux yeux au combat ! Je savais à quoi m'attendre et j'ai embrassé Pirates: Tides of Fortune à bras ouverts !

Q - Combien de temps t'a-t-il fallu pour atteindre ce statut légendaire ?
R – Arr ! Je ne me considère pas comme une légende : il y a beaucoup de légendes dans ce jeu en ce moment. Peut-être que je peux travailler assez dur pour atteindre ce statut. Je peux t'assurer qu'il y a des vingtaines de pirates qui attendent en silence – prenant leur temps – avant de libérer leur courroux et devenir de véritables légendes de ce jeu.

Q - Comme tu le sais, des vingtaines de Chefs de Fraternité sont à la dérive en haute mer... il leur faut trouver leur jambe de bois – pauvres bougres ! Dis-moi, ta bande de Boucaniers se classe dans le top 20 : des conseils pour les Chefs de Fraternité ?
R – Patience et préparation ! Écoutez vos conseillers et travaillez pour atteindre vos objectifs. Les personnes de votre Fraternité qui ont le même état d'esprit que vous sont un bon point de départ.

Q - Nous avons une sale réputation de Pirates parmi les bonnes gens... penses-tu que c'est mérité ? Quels attributs positifs vois-tu se développer chez les viles fripouilles qui te servent de compagnons dans Pirates: Tides of Fortune ?
R – Pirate un jour, pirate toujours ! Mettre à sac, piller et être batailleur est notre raison d'être. Mais j'ai vu beaucoup de compassion entre pirates lors des pertes et des tragédies personnelles.

Q - Partage un secret, veux-tu... qu'aimes-tu plus que le Rhum dans PTOF, Capitaine Gibson ?
R – Ha ! La réponse est facile : la Fraternité, le travail d'équipe et les interactions. J'ai appris beaucoup de choses aux côtés de mes amis loups de mer. Partout dans le monde – sur toutes les mers – j'ai rencontré différentes cultures et différentes langues, ainsi que des gens vivant dans des fuseaux horaires différents. Nous sommes une seule et même famille !

Q - Ces mèches enflammées dans ta barbe font-elles mal ? Elles sont grisantes !
R – Certes… Juste qu'une fois, pendant une bataille, j'ai oublié qu'elles étaient là et je me suis presque fait roussir la barbe ! C'est une légère gêne, mais tout le rhum que j'ai à bord aide à lutter contre la douleur !
Q - Certains disent qu'aucun Pirate ne peut lever l'ancre pour aller au combat sans un équipage valide... à quels camarades et frères souhaiterais-tu rendre hommage aujourd'hui ?
R – Bien des Pirates m'ont aidé au cours de mes voyages ! Le Skeleton Crew est celui qui me vient à l'esprit... mais il y en a beaucoup d'autres qui m'ont aidé en chemin !

Q - As-tu un régime d'entraînement spécial ? Et l'alimentation ? Yoga ou pilates ?
R – Pour moi, tout est bon dans le cochon ! Couenne et pieds de porc ! Je te taquine – mais j'adore le bacon ! Je suis aussi souple qu'une jambe de bois, donc pas de yoga. Tu parles d'exercices d'assouplissement : c'est mon doigt sur la souris. Tu connais déjà mes habitudes diététiques préférées, donc...

Q - Un conseil pour les nouveaux Capitaines qui essaient de s'établir ?
R – Soyez patients. Ne placez pas trop de restrictions sur la Fraternité. C'est un jeu où on s'amuse : conservez un équilibre et faites que la Fraternité atteigne ses objectifs de la meilleure manière possible.

Q - Une vie de pirate est communautaire... chaparder et piller rapproche les gens. Pourrais-tu, s'il te plaît, nous donner des exemples de viles fripouilles avec qui tu es devenu camarade de bord dans la vraie vie ?
R – Je ne piperai mot à propos de cette question !

Q - Comment convaincrais-tu les saintes-nitouches respectant la loi de se tourner vers la piraterie ?
R – Hmm – pourquoi pas un rendez-vous torride avec le Capitaine « Bonnie » Anne O’ Malley ? Avec peut-être une cuve de Rhum pour faire couler !!!

Q - Que changerais-tu dans Pirates: Tides of Fortune ?
R – Des bijoux illimités sous forme de Rubis… Pour être sérieux : je réduirais le temps de construction des troupes. Oui, je ferais sûrement ça ! 

Q - Voudrais-tu partager quelque chose avec les joueurs ?
R – Rien de particulier... à part une vie de Pirate !

Q - Capitaine, as-tu une question pour nous ?
R – Dites-moi où trouver une réserve illimitée de Rubis…

Q - Tu penses que je partagerais ça avec toi ? Merci de nous avoir offert de ton temps, Capitaine ! Pourrais-tu, s'il te plaît, me retirer ce bandeau couvrant mes yeux, me rendre mon équipage et mon navire avant de t'évanouir dans la nuit...
R – Pas de souci ! Avance en trébuchant de quelques pas… PLOUF !!! 

Rejoins le Capitaine Josh Gibson et joue à Pirates Tides of Fortune MAINTENANT ! 

Mène ton équipage pirate vers la gloire dans
Pirates: Tides of Fortune