Entrevue avec le Capitaine James Reid

Les Sept Mers ont pris feu ? C’est le moment d'appeler FireHouse (caserne de pompiers) ! Aujourd'hui, un Capitaine très spécial se trouve à bord du navire d’Anne. Les filles, les gars, permettez-moi de présenter le Cap’taine James Reid : vil pirate, marin expérimenté, personnage très diplomate et vrai gentilhomme. Il est aussi fort pour former des Alliances que pour planifier des Guerres et écraser ses ennemis. Bonne lecture !  

James Reid

Capitaine « Bonnie » Anne O'Malley (CA) : Ne fais pas ton timide, Cap'taine ! Dis-nous quelque chose à ton sujet !

James Reid (J.R.) : Je suis marié à ma meilleure amie et merveilleuse épouse depuis plus de 15 ans et nous avons cinq enfants. Je travaille en tant que pompier depuis plus de 20 ans et j’ai atteint le rang de Capitaine pour une caserne au Texas.

C.A. : Où as-tu découvert Pirates: Tides of Fortune ?

J.R. : Lorsque je me remettais d'une blessure reçue au travail, j'ai découvert Pirates, un jour, en lisant des messages. J’ai toujours aimé les jeux de stratégie et de guerre et cela correspondait parfaitement. Les jeux d’échecs en ligne sont pleins de gens bizarres et n’offrent pas beaucoup de défis. Donc c'est lorsque je me rétablissais que le jeu m’a accroché.

C.A. : Donc, mon brave pirate du Texas, as-tu toujours appartenu à FireHouse ? Sinon, te souviens-tu de ta première Fraternité ?

J.R. : J’ai lancé FireHouse après avoir fait partie d’une autre Fraternité pendant quelques mois. On m'a demandé de me mettre à mon compte et d’ouvrir une Fraternité secondaire, mais ça n’a pas fonctionné comme prévu. Donc j’ai lancé FireHouse avec deux autres joueurs (qui sont toujours avec moi) et nous avons rapidement doublé nos effectifs. Les mois suivants, nous avons atteint 75 joueurs. Sur ces joueurs, 52 sont toujours là aujourd'hui. Ils sont l’élément essentiel de notre réussite.

Fraternité avec logo unique

C.A. : Il y a déjà plusieurs semaines, ta Fraternité a réussi à gagner un logo unique. Peux-tu m’en dire plus ? Quelle était la Médaille la plus difficile à décrocher ?

J.R. : Le Pavillon Personnalisé si convoité... Je veux tout d’abord remercier Leo Yampolski, Gabriel Rouchon, Henry Maisey, Ana Balint, Carlo Magno, Simon Pasturi, Mauri Peippo et tant d'autres, qui m'ont encouragé, ou m’ont détruit, et m’ont poussé à devenir plus puissant. Nous voulions gagner ce pavillon personnalisé tout en conservant notre rang en jeu. Il était très important de nous développer en Défense et en Attaque tout en gardant notre territoire. Nous avons enfin atteint notre dernière amélioration pour la médaille d’or en frappant un Presidio de Niveau 5. La Médaille la plus difficile était la Médaille Redoutable Flotte (Missions). Placer 3 Capitaines dans le Top 10 est de plus en plus dur, semaine après semaine, puisque le score nécessaire dans les Missions devient de plus en plus élevé. Je me souviens m’être placé dans le Top 10, il y a un an, avec moins d’1/3 du score désormais nécessaire. Le nombre d’Unités détruites pour atteindre cette médaille est absolument fou !

C.A. : Quels adjectifs caractérisent le mieux ta Fraternité : défensive ou offensive ? Agressive ou diplomate ?

J.R. : Tu ne peux pas mettre tous tes œufs dans le même panier en ne choisissant qu'une méthode. Ce jeu nécessite de la stratégie et une bonne utilisation de la diplomatie. Il nécessite également de l’intuition pour savoir quand utiliser ton Attaque et quand t'appuyer sur ta Défense. Une Fraternité agressive peut traîner, tuer un tas d’Unités et causer des problèmes pour une équipe peu organisée... Et une Fraternité défensive attendra là, avant de finalement s’endormir et perdre tous ses joueurs. Mais une équipe s'appuyant sur la Diplomatie, tout en maniant un gros bâton et possédant suffisamment de forces pour résister, survivra.

Pirate Daily Routine

C.A. : Quelle est ta routine quotidienne habituelle de Pirate ?

J.R. : Récupérer les Ressources pour construire des Unités puis travailler sur l'objectif d’équipe que j’ai défini pour la semaine. En tant que Chef, je veux conduire mes Unités au combat ou vers un objectif. Je vois beaucoup de Chefs qui dirigent en se cachant à l’arrière et en mettant leurs membres en danger afin de se protéger. Ce type de Chef me dégoûte et je fais tout ce que je peux pour les détruire sans trop blesser leurs joueurs.

C.A. : As-tu déjà rencontré des membres de ta Fraternité dans la vraie vie ? Si c’est le cas, peux-tu m’en dire plus à propos de cette rencontre ?

J.R. : Non, jamais. Nous sommes très proches (aussi proches que Facebook le permet) en jeu. Nous connaissons beaucoup de choses sur les autres et nous nous efforçons de conserver un esprit familial.

C.A. : Qui sont tes plus gros adversaires en ce moment ?

J.R. : Personne.

Comment créer une fraternité réussie

C.A. : Ouais, je me souviens que tu préfères la diplomatie. Mon lascar, donne-nous des astuces sur comment bâtir et gérer sa propre Fraternité avec succès.

J.R. : Comme je l’ai dit plus tôt, j’ai toujours respecté mes joueurs et je leur ai demandé de toujours respecter les autres joueurs. Si un joueur transgresse cette règle, nous n’en avons plus besoin dans FireHouse. Tous reçoivent une chance de se rattraper s'ils enfreignent cette règle première, mais je n’hésiterai jamais à virer un membre s'il est irrespectueux envers un autre joueur ou s'il ne respecte pas le pavillon d’un Allié. Je crois que tout le monde possède de la valeur, que ce soient les ennemis ou les amis. Je ferai tout ce que jeux pour aider tout le monde en jeu. La devise de notre équipe est de protéger et servir les amis de FireHouse. Donc si tu es notre Allié, je jure d’honorer ton pavillon et de respecter ton territoire. Je jure de t'aider quand je le peux et de faire tout ce qui est nécessaire pour t'aider à réussir. J’espère que mes Alliés voient que je suis fidèle à ce serment. Je possède beaucoup d’amis dans ce jeu, qui savent tous qu’il suffit de me demander. Si je peux le faire, je ferai ce qu'ils me demandent sans rien demander en retour. Je veux citer le Chef de Swift Death, Gabriel Rouchon, qui est un ami très spécial. Peu à peu, mon admiration pour lui a grandi et c’est un frère pour moi. Je suis très honoré de pouvoir dire que Gabe et Leo sont mes amis. Je pense que la clé de ce jeu consiste à tendre le bras vers les autres et à leur fournir toute l’aide et toute l’amitié possibles. Mais la chose la plus importante consiste à bâtir une équipe à succès en t’entourant de joueurs qui croient en ton leadership et qui donneront tout pour l’équipe, non pas parce qu'ils le doivent, mais parce qu’ils le veulent. Je suis béni d’avoir tant de joueurs qui donnent ainsi d’eux-mêmes.

C.A. : Ta Fraternité possède un nom original. Qu’est-ce qui l'a inspiré ?

J.R. : Comme je l’ai dit, je suis pompier depuis 1994. Je crois aux valeurs fondamentales du service offert par les pompiers et je pense les avoir introduites dans le jeu. Donc il était naturel pour moi d'incorporer l’esprit des pompiers dans le nom de la Fraternité. Puisque nous passons la majeure partie de notre temps à la caserne lorsque nous sommes de service et que nous y vivons ensemble, j’étais honoré d’utiliser ce nom pour mes frères et sœurs pirates, et qu’il devienne leur bannière. 

C.A. : 1994... C’était une superbe année. Je l’ai passée à Port Royal à boire du rhum en faisant des plans pour un meilleur avenir sur les Sept Mers. James, peux-tu donner des conseils aux Chefs de Fraternité permettant de conserver le moral de leurs membres au plus haut ?

J.R. : Tu dois avoir des plans et respecter leur jeu. Personne ne se fait jamais attaquer sans qu’il y ait une réponse totale de l’équipe. Je demande à mes joueurs de ne pas attaquer les pavillons des Fraternités et de respecter tous les joueurs. En retour, ils peuvent s’attendre à recevoir le même traitement de la part des membres de notre Fraternité.

J’essaie de m’assurer que nous sommes toujours en train de faire quelque chose en jeu permettant d'atteindre un objectif et de donner à mon équipe quelque chose à attendre avec impatience. Nous communiquons également constamment les uns avec les autres et en tant que joueur, tu retires de cette Fraternité ce que tu y as investi.

Conseils pour les raids

C.A. : Capitaine, ne sois pas un Pirate cupide ! Partage certaines astuces sur les tactiques de Raid qui aideront les débutants.

J.R. : Ne lance jamais un raid à l’aveugle. Aies toujours des plans pour les attaques et connais tes ennemis. Un joueur imprudent m’a, l’autre jour, attaqué à l’aveugle sur un trésor et il a perdu la majeure partie de ses troupes. Je me suis ensuite rendu dans son Repaire pour détruire ce qui restait. Puis j’ai détruit un Presidio de sa Fraternité. Je connaissais l’équipe à laquelle appartenait le joueur et je savais que c’était une équipe défensive, donc il y avait peu de risque pour moi. Un autre joueur m’a espionné sur un trésor avant de lancer un raid sur la cible. J’ai attendu patiemment pour le détruire. J’ai ensuite pris 4 millions de son Attaque qui étaient restés au grand air. Ce que je veux dire ici, c’est : planifie toujours tes attaques, n’agit jamais sur un coup de colère et connais ton ennemi. Tu pourrais gagner une bataille ou deux, mais la guerre continue.

C.A. : Notre entretien est presque terminé, mais j’ai une dernière question. Si tu pouvais changer une chose dans Pirates, que choisirais-tu ?

J.R. : La possibilité de faire le raid d'un Presidio sans avoir le statut diplomatique « En Guerre ». Je pense qu’une fois que tu pilles un Presidio, la déclaration de guerre est automatique pour l’agresseur et le propriétaire peut ou non l’accepter. Je pense également qu'il devrait y avoir un bonus Offensif cumulatif de 5 % donné aux membres d'une équipe qui tient un Presidio, conduisant à un bonus final de 35 %. Ceci permettrait à ceux qui n’ont pas de Presidio, mais les attaque tous, d’avoir également un bonus.

C.A. : Capitaine James, merci beaucoup d'avoir diverti tout le monde ce soir. Oh, il est presque minuit, la meilleure des heures pour attaquer ces crapules d’Espagnols endormis ! Bons vents et bon voyage... Et à la revoyure sur les Sept Mers !

Joue à Pirates Tides of Fortune MAINTENANT !

Mène ton équipage pirate vers la gloire dans
Pirates: Tides of Fortune