Les tendances les plus importantes du moment dans le jeu social

14.7.2015
Jouer maintenant

Par Oren Todoros, un spécialiste de la mercatique mobile à Plarium.

Mené par la croissance des appareils mobiles, le jeu social est une des activités les plus intéressantes et les plus populaires de l’ensemble des écrans. En fait, selon un rapport réalisé par Newzoo, les joueurs, aux quatre coins du monde, passent un milliard d’heures à jouer à des jeux. Pour mettre ceci en perspective, c’est plus de cinq fois le temps qu’ils passent sur YouTube ou Facebook.

Un autre rapport, cette fois-ci de Flurry, un analyseur d’applications et un marché d’outils publicitaires pour développeurs, partage que le consommateur américain moyen passe deux heures et 42 minutes par jour sur des appareils mobiles ; 86 pour cent de ce temps est passé sur les applications et 14 pour cent est passé à naviguer sur la Toile.

Le jeu représente environ 32 pour cent du temps d’application des consommateurs.Dans l’avenir, les analystes prédisent déjà que le jeu pour mobile générera plus de 100 milliards de $ de revenus en 2017. Mais comment le jeu social et pour mobile grandit-il à un rythme si rapide ? Ci-dessous se trouvent quelques-unes des tendances et des tactiques dominantes utilisées pour conserver les joueurs bloqués et engagés sur leurs jeux sociaux.

Fusion des genres

Action, Aventure, Jeux de rôle (RPG, pour Role Playing Games), Massivement multi-joueurs en ligne (MMO, pour Massively Multi-Player Online) et Stratégie – les genres pouvant être utilisés pour classer un titre spécifique ne manquent certainement pas. Mais ces définitions de genres deviennent de plus en plus floues.

Une des raisons est que les développeurs s’éloignent des moules traditionnels du développement de jeu et adoptent de plus en plus de sous-genres dans les principaux genres des jeux. Par exemple, en ajoutant des éléments de MMO et de stratégie RPG dans des jeux de puzzle (quêtes de puzzle) ou en ajoutant des éléments plus décontractés dans des jeux qui seraient considérés comme plus hardcore. Ces nouveaux genres nouvellement formés se mélangent en de nouvelles combinaisons complexes.

Lorsqu’elle est bien réalisée, la fusion des éléments des mécaniques de jeu conduit à un engagement accru des joueurs qui, à son tour, mène à un plus large éventail d’opportunités de monétisation pour les développeurs.

Événements spéciaux

Événements spéciaux

La dernière chose qu’un joueur devrait ressentir, peu importe le jeu auquel il joue, est un manque de défis, mais ceci ne signifie pas nécessairement ajouter de nouveaux niveaux qui demanderont beaucoup de temps à concevoir. Les événements contenant des défis sont une manière parfaite de donner aux joueurs plus de ce qu’ils aiment – dans ce cas, en ajoutant, généralement, des développements à l’intrigue principale d’un jeu.

Exemples d’événements basés sur les défis :

1. Tournois – lorsque le joueur qui gagne le plus de points, entraîne le plus de troupes ou tue le plus grand nombre d’ennemi est récompensé.

2. Pression temporelle – lorsque le joueur est lié par le temps pour terminer un jeu de missions.

Rendez-vous en jeu

Rendez-vous en jeu

À dessein, les jeux sociaux et mobiles sont créés avec l’intention de pousser les joueurs à revenir pour en obtenir plus. Qu’ils gagnent ou qu’ils perdent, les joueurs se connecteront ou joueront lors de rapides pauses de jeu, pendant leurs emplois du temps quotidiens chargés. 

Mais juste au cas où les innombrables corvées quotidiennes voleraient trop d’attention, les développeurs mettent en place des rendez-vous en jeu pour rappeler au joueur que « Hé, il est temps de revenir ».Les rendez-vous en jeu ou les notifications push signifient que les utilisateurs doivent se connecter ou participer à un événement spécifique à un moment programmé. En d’autres termes, si vous venez de recevoir une notification vous rappelant que vos troupes sont prêtes, que vous avez une vie supplémentaire ou qu’il est temps de vous connecter pour récupérer une récompense, vous obtenez des rendez-vous en jeu. Cette tactique est utilisée pour aider à faire du jeu une partie de l’emploi du temps quotidien du joueur.

En un sens, les notifications push peuvent être une épée à double tranchant. Elles peuvent agir en tant que meilleure chose que peuvent offrir les smartphones ou être utilisées à outrance et pousser les utilisateurs agacés à supprimer une application sans préjudice. Une règle empirique à ne pas oublier est que les joueurs apprécient généralement lorsqu’ils sont avertis à propos de mises à jours en jeu ou d’offres spéciales. Donc faites attention à ce que vous envoyez. Et les notifications sont une occasion unique de vous connecter aux joueurs au niveau humain, et la plupart des joueurs appréciant les messages amusants ou spirituels.

Micro-transactions pour tout Lorsqu’il est question de monétiser les jeux sociaux, les micro-transactions sont la méthode à utiliser. Les jeux gratuits représentent 79 % des revenus totaux sur les marchés d’application iOS et Google Play aux États-Unis en janvier 2014 selon un rapport de la société qui piste les apps Distimo.

Au fond, les micro-transactions placent les joueurs en contrôle de leur expérience de jeu en leur permettant de décider combien ils veulent payer et quand.

Du point de vue du développeur, les micro-transactions ouvrent un éventail d’opportunités de monétisation plus grand et simplifie l’invention de manière maligne de mettre les jeux à jour, par exemple en ajoutant de nouveaux objets, de nouvelles fonctionnalités, des personnages, des niveaux, des vies supplémentaires, des objets surprises, j’en passe et des meilleures. En revanche, du point de vue du joueur, un dollar apparaît toujours comme un somme raisonnable à payer si cela permet de déverrouiller des objets sympas qui rendent le jeu plus agréable.

Portée multiplateformesToucher les joueurs sur plusieurs appareils mobiles n’est plus l’exception, mais la règle. Toutefois, un des plus gros défis du développement de jeux pour mobile multiplateformes est que chaque plateforme mobile possède son propre langage et ses propres kits de logiciels de développement, sans parler des différents puissances de traitement ni des tailles d’écran. 

Bien entendu, il existe des solutions qui permettent le partage de code : par exemple HTML5 peut fonctionner sur les trois plateformes principales comme le code écrit en C++. Mais utiliser le langage natif et le devkit de chaque plateforme possède généralement des avantages significatifs pour supporter la fonctionnalité complète.

Gardez à l’esprit qu’il existe également beaucoup d’appareils plus anciens toujours utilisés. 

Une stratégie que suivent les développeurs lorsqu’ils optimisent leurs jeux pour les appareils les moins puissants consiste à concevoir différents menus, IU et à minimiser les textures tout en essayant de conserver la même jouabilité. Le but ultime en portant un jeu mobile sur des plateformes multiples est de s’assurer que tous les genres de joueurs partagent une expérience unique et sensationnelle, peu importe l’appareil sur lequel ils jouent.

Donc quelle est la prochaine étape ?

Si nous devions prédire ce que seront les principales tendances du jeu social dans les semaines et les mois à venir, nous allons devoir revoir rapidement ce qui a fonctionné en permanence au fil du temps. Une des principales leçons que nous avons apprises est que la promotion croisée fonctionne. Lorsque vous lancez un nouveau titre, la probabilité de susciter l’intérêt des joueurs jouant déjà à d’autres titres est bien plus élevée que de vendre à un nouveau public.

Une autre leçon apprise qui ne fera que devenir plus puissante et efficace dans le futur proche consiste à taper dans votre réseau social personnel de joueurs. Les joueurs sont bien plus à même de jouer à un jeu lorsque les gens en qui ils ont confiance le partagent ou le recommandent. Utiliser les joueurs existants en tant qu’ambassadeurs pour votre jeu a été, traditionnellement, et continuera à être une tactique de mercatique inestimable.