Une légende des bandes-sons de jeu !

9.9.2015
Jouer maintenant

Jesper Kyd est un compositeur applaudi par la critique, il n’est donc pas surprenant qu’il aime vraiment la musique. Ceci a débuté lorsqu’il n’était qu’un enfant. Il a commencé à jouer du piano et de la guitare classique, déclenchant ainsi sa passion pour les harmonies et les mélodies.

Son amour de la musique a continué à grandir, en même temps que lui. Lorsqu’il reçut son premier ordinateur – un Commodore 64 – à 13 ans, il commença à composer de la musique électronique. À 15 ans, il possédait son propre synthétiseur – un Roland D-20. Ses compositions ont continué avec tous ses attirails musicaux.

Selon ses propres termes : J’ai toujours aimé faire des expériences avec l’électronique et créer des sons uniques.

Tout est dans la sensation

Jesper Kyd admire de nombreux groupes. Certaines des influences les plus conséquentes sur son propre style de composition comprennent les compositeurs classiques Ottorino Respighi et Igor Stravinsky. D’autres groupes, par exemple Royksopp et The Knife, ont joué un grand rôle et l’ont aidé à créer ses propres mélodies.

Pour Jesper, tout est question de sensation, et il admet être attiré par l’émotion de la musique. Les bases de la musique lui permettent de toujours apprécier son travail. Il trouve l’inspiration dans tous ses projets – quels qu’ils soient.

Jesper Kyd aime particulièrement le monde des jeux en ligne – les jeux MMORTS, la télévision, les films et ce qui s’y rapporte. L’inspiration qu’il trouve dans ces types de projets n’a pas son pareil. Pour lui, la musique consiste à inspirer des idées et de la créativité.
Il pense que la musique possède la même finalité dans tous les jeux – peu importe le genre ou même la plateforme.

Pour Jesper, la musique définit l’humeur et amplifie l’expérience en ajoutant une atmosphère et une expérience immersives. Jesper sait, d'après sa propre expérience, que les joueurs sont plus à même de jouer plus longtemps au jeu lorsque la musique flirte avec leurs émotions.
Jesper utilise l’exemple classique de celui qui joue à un jeu offrant une musique captivante et qui souhaite rester dans le monde de jeu un peu plus longtemps… ce temps supplémentaire pourrait bien vous permettre de produire quelque chose de nouveau ou de trouver ce que vous cherchiez alors que vous jouez et que vous appréciez le jeu.

L’ensemble du processus est le même, peu importe le jeu auquel vous jouez. Jesper Kyd travaille généralement avec le directeur du son, le directeur de la création, voire le directeur du jeu. Ensemble, ils discutent précisément de ce que doit produire la musique, ainsi que de l’histoire générale du jeu et de tous les personnages. Parfois, Jesper est directement impliqué dans l’action et décide de comment la musique sera appliquée au jeu. À d’autres moments, la majeure partie de la partition musicale a déjà été décidée avant même qu’il ne soit appelé pour tout mettre en place.

Dans tous les cas, Jesper Kyd adore être impliqué. Et c’est un processus qui prend du temps – de 3 à 9 mois pour compiler, en fonction du moment où il est introduit dans le processus. Le volume de musique requis est également un facteur important pour déterminer le temps nécessaire pour tout assembler. Jesper admet qu’il n’est pas rare pour lui d’écrire 3 heures de musique pour un projet.

Toujours chercher à s’améliorer

Pour Jesper Kyd, il n’existe pas de véritable couronnement. Chaque projet qu’il entreprend est, en soi, une opportunité d’obtenir plus de connaissance. Il lui permet également de comprendre de nouvelles manières de penser, et de pousser ses prouesses musicales vers un niveau supérieur. Il pense qu’il y a toujours de la place pour s’améliorer et, en écoutant sa musique,  son inspiration se développe et évolue en permanence.

« J’ai grandi dans d’autres domaines de création musicale et je sens que je peux revenir à ce style et ajouter quelque chose de nouveau »

En dépit de la réticence de Jesper à l’appeler un couronnement, sa musique pour les 4 premiers jeux Assassin’s Creed est une remarquable réussite. Il est ravi de savoir que la communauté du jeu se délecte de la partition Ezio’s Family et s’y connecte viscéralement. Sa musique transcende le monde du jeu et crée, en fait, un pont entre les joueurs et leurs personnages en jeu.

À propos du son d’Assassin’s Creed, il déclare :

« Il semble qu’il existe désormais de très hautes attentes pour la musique dans la série Assassin’s Creed… Je suis ravi d’avoir planté cette graine. »

Jesper Kyd ne se contente pas de stagner dans un genre particulier, donc il se devait de passer aux jeux sociaux. Un des développeurs de jeux sociaux le plus prestigieux au monde – Plarium – a engagé Jesper Kyd pour créer des musiques uniques pour ses jeux.

« Avec Plarium, je possède un contrôle créatif total et c’est quelque chose que je recherche lorsque je travaille sur un projet. J’adore leurs idées et ils se sont montrés très réceptifs aux miennes, donc nous nous sommes naturellement connectés sur de nombreux niveaux lorsque nous avons commencé à travailler ensemble. »

Jesper travaillera sans aucun doute fiévreusement sur toutes sortes de projets dans le futur. Il soutient que tout se résume à travailler avec des gens créatifs dans un environnement plein de fun, riche d’enthousiasme et d’énergie.